Sexion d’Assaut – En attendant l’apogée

wati-album-cover

Sexion d'Assaut - Les Chroniques Du 75. En Attendant L'apogée - Paris Va Bien

Refrain : [ Maitre Gims ]

Si j’fumais j’aurais pété une clope,
J’déborde d’inspiration, pas besoin de drogue,
Si Paris va bien Maitre Gims pète la forme,
Wesh le milliardaire, cristal montécristo.

La, la la la, La, la la la, la la la
La, la la la, La, la la la, la la la
La, la la la, La, la la la, la la la
La, la la la, La, la la la, la la la

Couplet 1 : [ Lefa ]

Mon arrivée fait l’effet d’un coup dans le plexus,
J’vais pas dire de dinguerie sinon va falloir que j’m’excuse,
J’me dirige vers l’Apogée, j’ai tout prévu pour là-haut,
Là on s’équipe pas de pistolet à eau,
Dite aux touristes qui bêtement sourient,
Qu’la visite de Panam n’est pas absente de tout risque,
Ces rues pourissent, des mif’ (famille) de souris s’cachent dans les déchets
dont les char-clo s’nourissent,
C’est ma ville, oui c’est Panam town
Bisou à tout ceux qui disent qu’on restera pas long time
Dites aux jaloux qui peuvent s’en mordre fort les fesses,
Triple Patine In Your Mother Fuckin’ Face.

Refrain : [ Maitre Gims ]

Si j’fumais j’aurais pété une clope,
J’déborde d’inspiration, pas besoin de drogue,
Si Paris va bien Maitre Gims pète la forme,

Wesh le milliardaire, cristal montécristo.

La, la la la, La, la la la, la la la
La, la la la, La, la la la, la la la
La, la la la, La, la la la, la la la
La, la la la, La, la la la, la la la

Couplet 2 : [ Maitre Gims, Black M ]

Avec le style que j’ai, mes opposant je les gênes
Mais c’n’est qu’un simple texte en attendant l’apogée
A la prochaine, quand y’a du fric, y’a des groupies et tout les autres qui
suivent
C’est Triple Disque de Paltine donc forcément sa brille
J’vais faire mine de m’affaiblir tout sa pour t’faire plaisir
Mais sa kick un truc de ouf, j’peux pas dire que j’suis l’leader
Et si je tombe, je cicatrise comme un CheerLeader
Putain y’a même pas 5 ans j’kické sa sur Verbatim
75 double 0, 9 ici sa *Peer be Dream*.

Moi j’peux te décrocher la lune en gardant les pieds sur terre,
Akhi j’suis trop deter’
Mmmh, pour tout s’qui est des loux-ja, j’met sa de teck
Sous jack, c’est sur nos ons que sa bouge dans la discothèque
Mmmh, Tu veux du souag’, chouf moi, Conakry City,
Est-ce que tu sait ce que je fait moi a ta connasse de critique ?
Elle me rentre par une oreille et elle me ressort par’l uc
Eux ils prétendent tous faire du lourd, bizarre personne n’a l’truc,
Mon téléphone sonne PLUSS, attend le flop m’a-t-il dit tu verra ton téléphone
sonne PLUS.

Refrain : [ Maitre Gims ]

Si j’fumais j’aurais pété une clope,
J’déborde d’inspiration, pas besoin de drogue,
Si Paris va bien Maitre Gims pète la forme,
Wesh le milliardaire, cristal montécristo.

La, la la la, La, la la la, la la la
La, la la la, La, la la la, la la la
La, la la la, La, la la la, la la la
La, la la la, La, la la la, la la la

Couplet 3 : [ Adams ]

Laisse les avec leur Rap Game, les jeux c’est pour les mômes,
J’kicke lourd et j’me barre, moi c’est A.D pour les Nôtres,
On sait d’où on vient, on sent fout d’ton trône,
Et si on tourne le dos a la rue c’est rien qu’le temps d’un contrôle,
Les gens te bousculent, soit pas vexés pour rien,
Plus grand choses nous étonnes, y’a même des WC pour chien,
Les rues sont tellement pleine que les mecs trainent dans les Gare,
On baigne dans les Diaments, plein d’peine dans l’égard,
La cité rempli de merde donc quand on marche on fait d’la péca,
L’Etat nous a trop baisé donc ils se mettent dans le biz’ des pote-ca,
Les rappeurs kick mais ils sont trop lents, wesh faites du slow,
Sexion D’Assaut, c’est l’pays avec du flow
Refrain : [ Maitre Gims ]

Si j’fumais j’aurais pété une clope,
J’déborde d’inspiration, pas besoin de drogue,
Si Paris va bien Maitre Gims pète la forme,
Wesh le milliardaire, cristal montécristo.

La, la la la, La, la la la, la la la
La, la la la, La, la la la, la la la
La, la la la, La, la la la, la la la
La, la la la, La, la la la, la la la

 
Lyrics

1. Paris va bien
SEXION D'ASSAUT  

Sexion d'Assaut - Les Chroniques Du 75. En Attendant L'apogée - Qui T'a Dit

[Blonde]

Qui a dit qu’les blondes étaient toutes des connes, toutes des connes, tou-tou-toutes des connes,

[Maitre Gims]

Qui t’as dit qu’serais clodo si j’quitté l’école, quitté l’école, qui-qui-quitté l’école

[Refrain]

C’est l’Wati-B sa sent la diff’,
Inconsciemment sa sent le biff’,
Tu sent la diff’,
Sa sent le biff’,
Mais qui t’as dit qu’t’était une meuf

Qui c’est qui veut du Real Hip Hop, ça vient d’Paname,
Jetté moi les groupies comme Zahya, ça vient d’Paname,
Excuse, je n’voulait pas dire sa, ça vient d’Paname,
Demande à Black M,
Every body let’s go, come on, say :

Naa, Na na na na, Na na na na, Na na na, na na na, Na na na naaaa…

[Maitre Gims]

Okey Okey Okey Okey,

Hello Wendy, quoi d’neuf depuis Wati Bon Son
Toujours devant ton PC ou ton écran Thomson,
Wesh boy tu veux du flow, demande aux bonnes personnes,
Donne pas tes fesses, OU, tu vas t’faire domso,
T’inquiète Gims, y’en a aucun qui t’baise,
J’m’inquiète ap, j’ressent aucun suspens,
Y’a des scores lourd, guette comme j’suis vif,
J’l’ai déjà dit, moi je smash ou switch,
Hé les mômes, faut y aller mon lot s’montre,
Te met des baffes avec le bras d’Mauresmo,
Paris la nuit, trop d’tête se drogue,
Qu’ce soit l’tieks’ ou la tec’, c’est la sdeak c’es mort,
Maitre Gimso, Gringo, j’crois qu’y a l’signe Go,
J’suis pas Jean-Paul ni Kingston j’vient du Congo,
On agit, go, pas l’temps d’papoté go,
J’suis qu’a 30 pour cent mais y a pas d’problèmes,

[Refrain]

C’est l’Wati-B sa sent la diff’,
Inconsciemment sa sent le biff’,
Tu sent la diff’,
Sa sent le biff’,
Mais qui t’as dit qu’t’était une meuf

Qui c’est qui veut du Real Hip Hop, ça vient d’Paname,
Jetté moi les groupies comme Zahya, ça vient d’Paname,
Excuse, je n’voulait pas dire sa, ça vient d’Paname,
Demande à Black M,
Every body let’s go, come on, say

Naa, Na na na na, Na na na na, Na na na, na na na, Na na na naaaa…

[Maitre Gims]

Quelques Watt sépo sur le tec’, [NAN]
En quête mon flow, ma tek’, [Dit Wallah]
Handeck, [NO]
Sans dec’ mon assurance flow la famille t’inquiète,
Quelques Watt sépo sur le tec’, [Arrête]
En quête mon flow, ma tek’, [Tu Ment]
Handeck, [Eh Ouais]
Sans dec’ j’ai mon assurance flow la famille t’inquiète,

[Blonde]

Qui a dit qu’les blondes étaient toutes des connes, toutes des connes, tou-tou-toutes des connes,

[Maitre Gims]

Qui t’as dit qu’serais clodo si j’quitté l’école, quitté l’école, qui-qui-quitté l’école

[Lefa]

Wesh mon fils, quoi d’neuf depuis l’Wati Bonhomme,
Rien d’space assis, on est sur le podium,
Aiie c’est du bon d’job, personne peut l’nier,
Grosse casse-déd a Dawa tant qu’on y est,
Ok, qui t’as dit qu’on était en bout d’course,
Surement des pouf’ qui bouf’ des bout d’bourses,
Si on canne c’est qu’on c’est dé-suici,
Dedicace au site ou je copie toutes les paroles
Vous n’aimer pas nos sons poutant vous écouté celui-ci,
Mais qui t’as dit qu’on pagaille avec beur et black,
Akhi qui t’as dit que les Bakari sont bon qu’a s’bagarrer,
Qui t’as dit qu’y a qu’des Portuguais au Rez-de-chaussé,
Le mec dont tous les gardiens, les guesh on l’sait,
Mais qui t’as dit qu’tout les épiciers font des taros d’batard,
Les paquet de LU coûte plus cher que les baraques au Qatar,
Qui t’as dit que tout les Japonais maitrisé les orties,
Qu’tout les Chinois font du kung’fu quel est le con qui l’a sortie,
Akhi, qui t’as dit de boire le Alcool,
Sous rap tense, t’as traité l’agent de sale conne,
Maintenant tout ce que tu voit c’est la vago qu’y a …
Qui t’as dit qu’tout sa n’allait pas rendre la mif’ et l’daron paro.

[Refrain]

C’est l’Wati-B sa sent la diff’,
Inconsciemment sa sent le biff’,
Tu sent la diff’,
Sa sent le biff’,
Mais qui t’as dit qu’t’était une meuf

Qui c’est qui veut du Real Hip Hop, ça vient d’Paname,
Jetté moi les groupies comme Zahya, ça vient d’Paname,
Excuse, je n’voulait pas dire sa, ça vient d’Paname,
Demande à Black M,
Every body let’s go, come on, say :

Naa, Na na na na, Na na na na, Na na na, na na na, Na na na naaaa…

[Black M]

Wesh boy quoi d’neuf depuis Wati By Night,
Fait pas d’gestes brusques, …
Oui y’a du ons’ ya des petits tah race night,
Oui je suis présent et chaud bouillant si mes gars s’fight,
Joue pas , je suis un Diallo [HO],
Comme le dit Allo [HO], c’est année est a nous,
Wesh qui t’as dit qu’on était rassasié,
Demande a Eux ouais si sa ce n’est que pas sa sa zeu (?), [Ouh]
Mais qui t’as dit qu’y en avait des comme Black M,
Qui est l’rageux qui t’as dit qu’il fallait surtout pas m’blaguer,
Qui t’as dit qu’on roulait en gros gamos,
Ici c’est la hess qui pilote et si t’est och’ vamos,
C’est lequel d’entre eux qui t’as dit ‘quoi la sexion concerte dans l’tiekson sa hors de question’
Résultat j’suis allé ?
Mais qui t’as dit de te mettre tout au fond d’cette p’tite salle, [HO]
Mais qui t’a dit de négligé le Wati-B,
Triple disque de platine dans ton calvu akhi breh,
Mais qui t’as dit que le Wati B n’allait pas tout niqué, tout niqué, tou-tou-tout niqué,
(Guinéen)

[Maitre Gims]

Ha ha ha,
Mais qui t’as dit que Sarkozy était francais ?!
Qui t’as dit que les noirs ne savaient pas nagé ?!
Hein ?!

[Black M]

Adama, Mais qui t’as dit que les guinéens n’était pas des vrai Diallo ?!

T’es Bête Ou Quoi ?!!!

[Maitre Gims]

Qui t’as dit qu’on était au cimetière ?! AKHI,
Dj Hcue, sisisi,
Et qui t’as dit qu’les zaico n’saivaient pas se sapé ?!
Imbécile, on est là on est là, 75
Et qui t’as que les arabes étaient tous des voleurs ?!
‘Hé le Rebeu, Ramène la Porshe Carera enfoiré ramène la’
‘Tu devais passé demain, passe hein ?!’
In your Mother Fuckin’ Face
Tu m’avait négligé enfoiré ?!
Les chroniques du 75 volume 2
Kinshasa, Muana muana muanananana may Soldiers,

[Lefa]

Qui t’as dit d’redire tout s’qu’on t’as dit,
Maintenant retire s’que t’as dit ou s’qu’on t’as fait dire. (X2)

 
Lyrics

2. Qui t'as dit
SEXION D'ASSAUT  

Sexion d'Assaut - Les Chroniques Du 75. En Attendant L'apogée - B.s.s

LEFA :
Ahki, on est pas là pour faire les gosses
Redouté comme Amine Dada l’dernier roi d’Ecosse
On sort tout droit de l’école des PV
Avec la dalle d’une blédar qui veut dégommer l’préfet
Akhi, la prod on la ménage pas
C’est violent comme les indiens d’époque face aux visages pâles
Mes collègues c’est des dingues
Formés dans la street à péra jusqu’à ce que toutes les lumières soit éteintes
Mais dans la lumière ou les ténèbres
Y’a toujours quelqu’un pour venir me dire oui mais t’es nègre
J’ai pas le temps de me balader
Quand j’avance j’tape pas la d’..
J’marche j’me prends pas la tête
Fuck you batard la d’..
J’péra t’es qué-cho comme quand tu t’manges des vérités
C’est parce que j’cascade printemps automne hiver été
Vazi pose ton verre et tes
Lunettes sur le comptoir
J’tenvoie Jr et sa baffe d’ours t’as trop fais l’con toi

JR O`CHROME :
Sexion d’Assaut légende urbaine zahef et cagoulé
Paré pour le décollage que sous pillave ya pas d’quoi s’affoler
Jr O’Chrome la force de frappe d’un casse bélier
Là j’poursuis mes études sur le bitume ou les cages d’escaliers
Irresponsable caricature d’un chevalier sans cape
Suspect comme un deux roues qui rode en bas de chez toi
Qui roule sans plaque téma l’impact
Les conséquences d’un 16 mesures sans tacte
Vu qu’jai chez nous ça dialogue avec les armes et les sports de contact
Poto c’est le désordre ambulant
Y’a qu’un chiffre qui sépare les forces de l’ordre des ambulances
Akhi, dans nos guettos c’qu’on aime donner c’est l’fil à retordre
Sinon diller des gue-dro qui t’rend un mamouth philiforme
Okay j’connais des soldats du bitume avec des blazes paro
Pire qu’insolent pire que violent galbé tah bastaro
Paris la nuit comme dhabitude j’ai rien à foutre j’barrode
Passe à RL j’veux voir l’équipe à salement ..

REFRAIN :
C’est du son lourd brut sale et salissant
En provenance d’un labo dans les sous sol de Paris centre
Jr O’Chrome Lefa grosse pe-fra
Nan y’a trop de se-phra personne leur fra
Attention ça arrive chaud dans vos cheveux
Wesh les mecs on a décelé d’la peur dans vos yeux
Jr O’Chrome Lefa grosse pe-fra
Nan y’a trop de se-phra personne leur fra

LEFA :
J’vous fait raf
Pourtant j’ai pas sorti de calibre
Vous allez en cour
Moi j’arrive en candidat libre
J’fais du sal sans manquer d’respect
Et ça glisse tellement bien
Qu’certain m’ont demandé d’rester
Les promotteurs cèdent à la nique-pa
L’ingé m’a dit c’est mon dernier mic stp le nique pas
Mais tout ce que je touche se tord s’détériore
Tant pis j’serai jamais décorateur d’intérieur
Bref, il est pas mal ce couplet
Oà est ce que je l’ai sé-po
Pas dans l’bum-al c’est complet
Merlich t’façon il est trop cru sal
J’le lacherai au moment crucial
J’vise toujours le disque de cristal
J’me donne toujours autant dans les grandes ou les petites salles
Wesh les mecs j’suis au top de ma forme
Désolé mais pour cette fois je pourrais pas taper moins fort

REFRAIN :
C’est du son lourd brut sale et salissant
En provenance d’un labo dans les sous sol de Paris centre
Jr O’Chrome Lefa grosse pe-fra
Nan y’a trop de se-phra personne leur fra
Attention ça arrive chaud dans vos cheveux
Wesh les mecs on a décelé d’la peur dans vos yeux
Jr O’Chrome Lefa grosse pe-fra
Nan y’a trop de se-phra personne leur fra

 
Lyrics

3. B.S.S
SEXION D'ASSAUT  

Sexion d'Assaut - Les Chroniques Du 75. En Attendant L'apogée - Breh

En attendant l’apogée.
Haki on va t’salir.
Et faudra pas pâlir.

Refrain x2
Si t’entend ouai,ouai,ouai
Si t’entend Breh,breh,breh
Si t’entend ouai,ouai,ouai
Sache que c’est qu’un putain d’son,
En attendant l’apogée

Breh, j’me présente Adams sur l’mic 9 eme, zone en verce,
Séné, Sénégal j’en place une pour ceux qu’on enferme
Breh,C’est aussi Barak Adams bien sûr pour les gens
P’tite crapule peu crapuleux bientôt tu m’appellera légende
Breh, un conseil si tu m’braque ne vise pas les jambes
Et si tu sors un slash, j’te prévient c’est pour qu’tu m’éventre
Breh, guette la punch line, fermé toute les portes du périmètre
Mon son a squatté tous les hall comme les gardien portugais.

Breh j’me présente dierissance paris djenleuare
120 kil dans ta gueule c’est brutal c’est hard
Breh,C’est les star du tié-car la kickquipe sale
Trop technique sa chouff ou guet comme des dic-sa
Sexions d’ass c’est l’équipe c’est virulent
Wati b sur le raper y a les keuf les ambulances
Inflammable comme l’essence 75 en descente
Attacher bien vos ceinture vous êtes en zone de turbulence

C’est juste un son en attendant l’apogée, (ouai)
oui c’est dur lourd cette question faut pas t’la poser,(ouai)
Sexions d’assaut l’équipe que tu peux pas bannir,(ouai)
Tu veux chasser le soleil mais y faudra pas pâlir(ouai)

Refrain x2
Si t’entend ouai,ouai,ouai
Si t’entend Breh,breh,breh
Si t’entend ouai,ouai,ouai
Sache que c’est qu’un putain d’son,
En attendant l’apogée

Ha tu fais moins le malin!
Ha tu fais, Ha tu fais moins le malin la!
Ha,Ha Ha,Ha tu fais moins le malin!
Ha tu fais, Ha tu fais moins le malin la!

Breh, j’me présente même plus tu m’connais c’est Lefa,
Qu’est c’qu’on t’a dit, mais nos rimes dans du cellophane
Si tu vois du demande dehors, tinkiet pas c’est nos fan.
Si tu vois qu’on débarque dans ta ville, laisse passer notre van.
En direct, du laboratoire de section,
Belek y’a d’quoi s’y perdre, comme dans un rêve d’inception.
J’suis cette putain d’exception à la règle,
J’fonce casquette à l’endroit, les autres sont à l’arrêt.

Breh, j’me présente maitre gimm’s 9 eme zone ze art
Breh y’a 5 ans tu négligeai, tu t’souvient connard?
Breh Kinshasa, mon amy, attend un moment,
ils ont comparé un monument, a des minimoy.
Passe prendre des cours, pose petit imposteur,
Ca boss, y’a d’la bast prose comme dans gostbuster.
Yeah, j’vois loin comme ray Charles,
Détrompe toi, j’suis pas beau j’ai du charme.

C’est juste un son en attendant l’apogée, (ouai)
oui c’est dur lourd cette question faut pas t’la poser,
Sexions d’assaut l’équipe que tu peux pas bannir,(ouai)
Tu veux chasser le soleil mais y faudra pas pâlir.

Refrain
Si t’entend ouai,ouai,ouai
Si t’entend Breh,breh,breh
Si t’entend ouai,ouai,ouai
Sache que c’est qu’un putain d’son,
En attendant l’apogée

Breh, j’me présente Masca et que et le bla,
S’assoir c’est s’rabaisser, laisse-moi délaisser le bas.
Fais pas l’goss bo y’a pas, d’Casanova,
car ça roule pas avec les go a part, si t’as la govoi.
J’veux faire payer très chère, ceux qu’insulte ma mère gratuitement,
ou ki s’cache j’vais les trouver vu qu’il sente la merde à distance.
Quand j’bois trop tes paroles tu m’saoul éloigne toi d’mes oreilles,
Fais gaffe tu traine trop à nos yep et faut bien qu’j’nettoyé mes orteilles

Breh, j’me présente l’insomniaque 4/4 tout terrain,
94 0 9 t’attend sur l’terrain,
J’arrive, posé comme une apostrophe,
fais la dif, t’humilie sur chaque grosse prod.
Faus surtout pas croire qu’on s’drogue,
Faudrait pas qu’on s’trompe.
Comment ose-t-il, vouloir tester,
Essaye d’abord d’faire monter l’éléphant, dans une Austin

On t’as dit tu fais pas l’poids.
On t’as dit t’es pas prêt pour ça.
On t’as dit néglige pas, ne sous-estime pas,
T’étais pas prêt pour ça.

On t’as dit tu fais pas l’poids.
On t’as dit t’es pas fait pour ça.
On t’as dit néglige pas, ne sous-estime pas,
T’es pas fait pour ça.

Breh, j’me présente le gros iech tu connais,
Dite à nos ennemie qu’c’est mieux qu’il viennes d’Ali B,
Chouf les poids lourds, il sont déséquilibré.
Pour un biff sa fait tous la groupie, il r’viennent tous camper.
Wesh haki vous étiez ou quand ?????
????
??

C’est juste un son en attendant l’apogée, (ouai)
oui c’est dur lourd cette question faut pas t’la poser,
Sexions d’assaut l’équipe que tu peux pas bannir,(ouai)
Tu veux chasser le soleil mais y faudra pas pâlir.

Refrain
Si t’entend ouai,ouai,ouai
Si t’entend Breh,breh,breh
Si t’entend ouai,ouai,ouai
Sache que c’est qu’un putain d’son,
En attendant l’apogée

 
Lyrics

4. Breh
SEXION D'ASSAUT  

Sexion d'Assaut - Les Chroniques Du 75. En Attendant L'apogée - Traqué

Akhi, c’est juste un son, avant « l’apogée ».
Les chroniques du 7.5 Volume 2.

Ici j’étouffe comme l’asthmatique qui est allergique à l’oxygène.
Ils m’empêchent de parler, faut bien que j’expire les mots qui gênent.
& vu les portes qui se ferment tu restes qué-blo dans l’profit d’air.
L’herbe s’enflamme assez vite, c’est l’cas avec une grosse citerne (Merde)
Si t’as une mère évite que ta tête goûte la terre ferme,
Même si t’as pas une tune, t’as saisis, qu’t’as tout à perdre frère.
Toute la presse nous coule, souvent ça coûte la tête
Certes, tant que j’leur vend pas mon corps j’m’en bat les couilles de tout ça,
Même j’reste fier c’pour ça qu’j’m’exerce, est-ce pour ça qu’j’excelle ?
T’es responsable d’être vierge ! Où est ce qu’on va ? J’laisse faire.
Masta ressaisis toi, tu gagnes ce combat c’est clair !
Ils sont grands parce que t’es à genoux, lève toi : ils tomberont par terre.
Beaucoup de contestataires dans le fond ne sont bons qu’à s’taire,
En fait on est comme des moutons aveuglés donc on la ferme !
Les profs font des guerres intellectuelles, j’suis du-per dans des débats, des arguments qui justifient l’adultère.

(Refrain x2) :

J’bougerai bien pour prendre le large.
Mais quiconque retourne sa veste trahi son gang de base,
Tous rêvent qu’on crève, bande de lâches !
J’s’rais pas tant tenace si un jour la chance me lâche. (DEBOUT)

Ceux qui vendent d’la Sesse volent le sourire de ceux qui la prenne, stress pour pouvoir obtenir ce qui les apaisent.
Pour ceux qui attestent qu’on sent la mort comme la peste.
J’suis blanc & tu me détestes, j’suis comme les murs de ta tèce.
J’ai grave envie d’bédave pourquoi mon corps réclame sa mort ?
J’suis connu mais j’prend l’métro j’m’en bat les couilles j’ai pas d’gamos.
On a fait l’son « désolé » car on sait bien qu’nos sons t’amoches.
T’as trop parlé donc pour cracher tu dois racler le fond d’ta gorge,
Pour qu’tu te taises faut qu’on t’égorges, impulsifs donc on déborde.
On est des potes qui baisent le Biz tout en étant désordonnés,
Tranquille dans l’ventre de ma mère & dès qu’j’suis ti-sor, j’ai constaté qu’ces cons d’adultes étaient en quête de discordes.
Bête, on s’dit fort, hop, un moustique nous rend faible, un président xénophobe c’est comme un fou qui t’enseignes.
On a pas percé trop tôt, y a tous mes bouts qui gambergent.
Y a des groupies qui m’encerclent mais faut pas que j’oublie l’enfer.
On est jamais solide tant qu’on dépend d’un bout d’papier, on est qu’pour les gardiens d’la paix décide enfin d’nous foutre la paix.
La rue a déteints sur nous tous pourtant j’suis l’seul à être blanc !
J’ai p’t’être vesqui ses coups d’crasse, est ce que ma gueule est étanche ?
Elle t’hypnotises, tu la guette, elle te tente.
Tu finis bédotiv’ : tes potes te trouvent inquiétant !
Y a personne qui cotise, quand t’es mort, pour ta tombe ! Tu dois déjà beaucoup de Biz, même si t’es dead ça compte !

(Refrain x2) :

J’bougerai bien pour prendre le large.
Mais quiconque retourne sa veste trahi son gang de base. (DEBOUT)
Tous rêvent qu’on crève, bande de lâches !
J’s’rais pas tant tenace si un jour la chance me lâche. (DEBOUT)

J’pouvais pas partir sans t’parler des keufs pourris,
donc celle là c’est pour Arnold, donc celle là Larbi,
donc celle là c’est pour Bylka qui a bien salit les rues d’ma ville.
Passe pas l’pouvoir à un seul homme il en abusera toute sa vie.
J’baigne dans la merde, il est temps de nager !
On passe notre temps à décrasser ce qu’ils essayent tant de tâcher, comme une pute qui vend sa chair mais tente de s’en détacher.
T’aimerai refaire ta vie mais y a trop de temps qui est passé.

(Refrain x2) :

J’bougerai bien pour prendre le large.
Mais quiconque retourne sa veste trahi son gang de base. (DEBOUT)
Tous rêvent qu’on crève, bande de lâches !
J’s’rais pas tant tenace si un jour la chance me lâche. (DEBOUT)

 
Lyrics

5. Traque
SEXION D'ASSAUT  

Sexion d'Assaut - Les Chroniques Du 75. En Attendant L'apogée - Vu La Haine Que J'ai

La tête dans les nuages parce que sur terre c’est trop glauque, poto
Le mariage est démodé les petites se foutent en cloques trop tôt
Ils veulent tous faire le tour de la planète comme les globes-trotters manque pot y a pas de sous donc en attendant c’est drogue , poppers
Stressant comme de prendre le train sans billet, comme d’apprendre que tes poumons ressemble à un cendrier
Comme se déshabillé pour le bloc opératoire ,
man si t’as déjà prier rajoute des surérogatoire , akhi !
Y’a pas tant qu’sa d’ici a k-new-yor ,
même proceder dans la manière dont ils acceuillent les noirs
A quoi sa sert d’être enterré dans un cerceuil en or ?
Tu sais mon frère sa dure pas plus de 3 jours quand les gens pleurent un mort .
Toujours les mêmes qui sont visés , les même sur qui ont envoie les mêmes ptits con d’huissier .
Les mêmes qui visent l’estrade, les mêmes qui visent les strass, les mêmes qui visent les grosses fesses dans les vis-Lé Strauss

Black M :

Neguiz enchanté, vu la haine que j’ai c’est mieux que j’arrive en chantant
Y’a des marmots qui t’écoutent , on ma dit Black M sois gentil .
Fermez tous vos geules parce qu’à coté y a des gens qui, trois points de suspension , les buté j’en ai envie !
C’est la fin du monde , akhi n’est ce pas ?
Mais rien ne sert de leur parler de ce qu’il ne connaisse pas .
Wow ! j’vais finir par qué-cra , venez vite on qué-cro , l’état du pe-ra je n’sais plus trop .

J’étais parti pour millité , la réalité ma fait faire demi tour .
Des problèmes, beaucoup de division, chacun pour sa peau : seul solution .
Au quartier sa veut des tunes ,
les plus petits s’imaginent qu’on peut rebondir sur le bitum .
Des histoires qui finissent souvent chez les keufs , beaucoup ont niqué leur carrière d’numéro 9 .
Faut pas trop qu’j’pense j’suis trop sensible ,
et plus qu’une larme et le vase va débordé
Manque de pot ici , dès qu’un noir parle francais on vas lui dire  » mais sa c’est quel genre de poésie ?  »
J’veux juste le nécessaire , je n’veux pas être le cadavre le plus riche du cimetière .

Lefa :

Neguiz enchanté, vu la haine que j’ai c’est mieux que j’arrive en chantant
Y’a des marmots qui t’écoutent , on ma dit Lefa sois gentil .
Fermez tous vos geules parce qu’à coté y a des gens qui, trois points de suspension , les buté j’en ai envie !
C’est la fin du monde , akhi n’est ce pas ?
Mais rien ne sert de leur parler de ce qu’il ne connaisse pas , de ce qu’il ne connaisse pas !

Akhi c’est moche comme une tumeur au sage-vi , mais y’a tellement de français qui préfèrerais que tu meurt au lage-vi.
L’état fait des promesses depuis l’époque d’l’Apartheid , mais t’as le temps de creuver combien de fois si t’attend qu’ces batards t’aident ?
Ca y’est c’est l’été , les go s’déssapent c’est l’festival , pour ton pote tu bouge même pas mais pour une paire de fesse t’y vas .
Sur les îles y’en a qui ont mis le cap ,
nous ont creve de chaud sur la ligne 4 .
Tu sais quoi ? J’ai même pas vu 1 quart d’l’Europe et ça fait des années qu’j’ai pas renouveler ma garde robe .
Ca parle d’union, de vivre tous ensemble, mais sa va finir avc des innoncents, tous en sang.
Oui sa pète c’est pas depuis hier qu’on sait ça, si je me jette pas sur le rain-té c’est parce que l’argent dla cons’ c’est sale.
Ils veulent qu’on respecte les consignes, en gros ils veulent qu’on reste bête et qu’on signe.
Y a des règlements de compte pour des trucs complètement con, le calme est rare comme un Somalien qui a un double menton.
Paris la nuit c’est des murs tachés de sang dis leurs, pour l’cailiou blanc les geuchs pourraient shlassé 100 dealers

Black M :

Un gars à pars ! Pas là pour que le monde change ,
Cours imbécile , reste pas sur place si t’as de longues jambes .
Y’a pas qu’les nuages qui font d’lombre au gens , ouais , fait pas l’mec qui ma pas compris parce que c’est tout ton genre .
Y’a pas d’ampoules , y’a pas de lampes , y’a encore moin de génie .
La rue Saint-Denis me trompe parce qu’elle a dit  » Je t’aime  » à G.I ( Maitre gims )
En gros limite je gémit , peut être qu’Ibliss me la mise
J’te raconte pas la suite , la famille .
Dans le gouffre , en chute libre , sans parachute , ivre . Doivent être à l’écoute les ennemies subtiles .
J’devrais même pas lé-par j’dirais même même pas rapper
Combien d’fois des frère sont venu me l’rappeler ?
Dans ma bulle grave , chaussure troué , pull crade
J’suis sur qu’parfois mon gars sur pense que je n’suis qu’une pul-cra.
Met moi juste l’instru akhi que je tue le trac jai trop de choses à dire et le délire c’est qu’il n’y a plus le time.

Neguiz enchanté, vu la haine que j’ai c’est mieux que j’reparte en chantant
Y’a des marmots qui t’écoutent , on ma dit Black M sois gentil .
Fermez tous vos geules parce qu’à coté y a des gens qui, trois points de suspension , les buté j’en ai envie !
C’est la fin du monde , akhi n’est ce pas ?
Mais rien ne sert de leur parler de ce qu’il ne connaisse pas .

Lefa :

Neguiz enchanté, vu la haine que j’ai c’est mieux que j’reparte en chantant
Y’a des marmots qui t’écoutent , on ma dit Lefa sois gentil .
Fermez tous vos geules parce qu’à coté y a des gens qui, trois points de suspension , les buté j’en ai envie !
C’est la fin du monde , akhi n’est ce pas ?
Mais rien ne sert de leur parler de ce qu’il ne connaisse pas .

 
Lyrics

6. Vu la haine que j'ai
SEXION D'ASSAUT  

Sexion d'Assaut - Les Chroniques Du 75. En Attendant L'apogée - Ra-fall

Refrain :
L’homme me fou l’cafard
Cette ive (vie) a un goût d’placard
Quand l’manque de sous s’attarde
Et qu&rsquo